CABANE DES LUNES

 

Au sein de l'Arbre Rouge, il est proposé une « Cabane des Lunes », petit refuge confortable où passer quelques jours
pendant le temps menstruel,

se mettre en recul du quotidien, s'écouter, prendre soin de son corps.

Et si la femme le désire, apprendre des chants et des rituels ancestraux.


Nourriture bio

promenades dans la campagne,

rencontre avec les chevaux

 

sauna infrarouge etc...


 

Contrairement à la pensée judéo-chrétienne, chez beaucoup de peuples premiers et notamment chez les Amérindiens, la femme en « lune » (en période menstruelle) est considérée comme sacrée.

Son sang coulant la purifie et si offert à la nature, il recrée le lien de filiation Femme/Terre , ce qui donne à la femme pendant ses quelques jours le pouvoir de création de la Terre-Mère.

 

C'est pour la femme un temps de recueillement pour faire le point sur ce qu'elle doit changer dans sa vie, pour ressentir son pouvoir personnel  et l'employer. Il est à noter que les quelques jours précédant les menstrues où beaucoup de femmes se sentent hypersensibles à tout ce qui ne va pas (les lunes noires) servent à lui faire prendre conscience du travail à faire.


SOINS DE LITHOTHERAPIE


Ces soins ne sont en aucun cas considérées comme traitement médical.

 

 En cas de perturbation psychologique ou physique,

 merci de consulter votre médecin traitant pour avis médical.

LE CERCLE DE PAROLE DES FEMMES

De tout temps, les femmes ont éprouvé le besoin de se réunir. Que cela soit dans les rituels païens, religieux ou bien dans les activités quotidiennes.

Elles se réunissaient autour du feu, de la nourriture ou au lavoir. Durant l’exécution de leurs taches elles parlaient et chantaient.

 

Le cercle et le sacré

 

Très succinctement disons que pour Jung le cercle c’est le Soi.

Le Soi étant l’âme et la conscience.

Le cercle est la voie unifiante car il mène vers le centre, l’unité.

 

En se réunissant régulièrement en cercle, les femmes qui constituent un cercle de parole incarnent, et vivent inconsciemment, cette quête du Soi, cette quête unifiante. En effet en étant en cercle le regard se porte inévitablement vers le centre.

Comme si ce positionnement en cercle était un aide mémoire pour l’inconscient afin qu’il n’oublie pas que la direction à prendre est le retour en son centre.

 

La femme sacrée au centre du cercle

 

Là où se trouve le Soi, se trouve le sacré.

Et là où se trouve le centre, se trouve l’unité et donc la dimension unifiée de la Femme. Elle rencontre ses différentes dimensions. Ainsi au cours des différentes réunions de groupe de parole, par l'écoute des témoignages et l'empathie qu'elle ressent, la participante aura contacté, en elle, par effet miroir, l’épouse, la fillette, la mère, la guerrière, la rebelle, la masculine, l’intellectuelle, la sensuelle, l’intuitive, l’amazone, la créative, l’héroïne… Et bien d’autres facettes en fonction de sa propre histoire.

Elle aura aussi contacté différentes émotions comme la colère, la frustration, la jalousie, la tristesse, l’amour….

 





 

 

La lithothérapie  cherche à soigner par le biais des cristaux (améthyste, quartz, œil de tigre, labradorite, aigue-marine, rubis, turquoise, etc.)

Elle considère que les cristaux émettent naturellement une « résonance » ou une « vibration » singulière capable d'améliorer le bien être de la personne à son contact ou à proximité.

 

 



 

La sensibilité que nous avons avec les minéraux et les pierres est liée à la présence de ces minéraux dans le corps humain, par exemple, la magnétite située dans l’oreille interne et le cerveau qui régissent l’équilibre et notre sens de l’orientation ; la présence de silicium dans les cellules de notre corps qui génèrent l'élastine, et en particulier dans la paroi de l'aorte; le fer, le magnésium, le potassium et bien d'autres éléments chimiques contenus dans le corps humain ; cette présence des éléments chimiques en nous est la source de notre attraction naturelle avec les minéraux.



 

En lithothérapie, un cristal agit selon son type sur la « fréquence vibratoire » de certains points du corps, appelés chakras ou méridiens (similaires à ceux utilisés en acupuncture).

 

La lithothérapie adopte également les conceptions du kundalinî yoga et des 7 chakras qui selon leur état - surdimensionnés, affaiblis ou bloqués - influencent l'attitude générale d'une personne. Les cristaux permettraient ainsi d'aider à dénouer ou à rééquilibrer les chakras déficients.



 La formation de Laurenxa à la méthode dite "Energie Universelle",

sa connaissance des pierres du monde entier dont elle possède une grande collection et sa longue expérience

lui donnent une réelle capacité dans cet art.


Pour un rendez-vous ou plus de renseignements, contactez-nous



RENCONTRE AVEC LE CHEVAL



AKIMA

Le cheval est considéré par les amérindiens comme un esprit puissant et son contact n'est jamais anodin, qu'il ait représenté, dans notre enfance, une passion, un rêve ou une peur incontrôlée.

 

Le cheval est utilisé ici en tant que médiateur, en tant qu'être vivant ;

doux, socialement valorisant et adapté, qui transporte, qui permet d'entrer en contact

sans jugement ou avis donné de sa part

PABLEAU

La rencontre avec le cheval, le toucher, le caresser, provoque une communication étroite entre la personne et l'animal.


Il n'est pas nécessaire de monter sur le cheval et les non cavaliers peuvent pratiquer l'équithérapie car le cheval est parfois utilisé simplement pour établir un contact, le toucher ayant un rôle majeur dans cette rencontre. 

 

Pableau et Akima avec la gentillesse et la placidité de leur grand âge ont peut être beaucoup à partager avec vous.